Savourez un bon fromage local pour vos fêtes !

Le sainte-maure-de-touraine, la star du plateau de fromages

A tout seigneur, tout honneur ! Si vous faites halte en Touraine (et particulièrement à Sainte-Maure-de-Touraine, où une exposition permanente est consacrée à ce fromage, aux Passerelles), vous ne pourrez manquer de goûter la star locale. Protégé par une AOP (Appellation d’Origine Protégée) depuis 1992, le sainte-maure-de-touraine n’est autre que la première appellation caprine de France au regard du volume de production !

Au cœur du plateau de fromages, il est aisé à reconnaître : en forme de petite bûche allongée, il est traversé dans toute sa longueur par un brin de paille. Ce dernier est à la fois un signe de reconnaissance et une garantie d’origine (attention aux copies !). L’origine de la présence de ce brin de paille a plusieurs explications : il permet au caillé de se « tenir » durant les premiers jours d’affinage, et permet un transport plus aisé du fromage.

Le sainte-maure-de-touraine est souvent consommé en fin de repas, mais présenté en tranches fines, pourquoi pas accompagner d’un peu de confiture et d’un tour de moulin à poivre, il peut aussi être servi à l’apéritif. En fonction de vos goûts, vous le choisirez onctueux ou plus sec. Il s’accompagne évidemment de vins de la Loire : privilégiez un vin blanc sec, un vouvray ou un montlouis-sur-loire par exemple. Si vous prenez un sainte-maure plus affiné, vous pouvez aller sur un demi-sec.

Pratique : les fermes du Vazereau et du Cabri au lait vous ouvrent leurs portes pour vous faire découvrir cet univers.

Comments are closed.